Comment braquer une banque sans perdre son dentier de Catharina Ingelman-sundberg

commentbraquerunebanque

comment braquer une banque sans perdre son dentier
étoile

 

Quatrième de couverture

Ils sont trois femmes, deux hommes : Märtha, Stina, Anna-Greta, Le Génie et le Rateau, chacun 80 ans au compteur. Ils chantent dans la même chorale et dépérissent dans la même maison de retraite à Stockholm. Nourriture insipide, traitement lamentable, restrictions constantes, pas étonnant que les résidents passent l’arme à gauche…

Ils ne vivront pas un jour de plus dans ce mouroir. Un brin rebelles et idéalistes, les cinq comparses décident de se lancer dans le grand banditisme. Avec leurs cheveux blancs et leurs déambulateurs, ils s’apprêtent à commettre le casse du siècle. Mais l’aventure s’emballe et rien ne va se passer comme prévu…

Avis de la presse :

« Ce récit très bien ficelé se dévore et amuse » : Le parisien

« Quelle énergie chez ces joyeux drilles » : ELLE

Mon avis

C’est un bon moment que j’ai passé avec cette bande de retraités dynamiques. La routine de leur maison de retraite est pesante et pour pimenter leur quotidien, cette bande de copains décide de braquer une banque. Commence alors une suite de péripéties rigolotes. Entre les angoisses de certains, la fougue d’autres, leur famille et la maison de retraite il va falloir gérer.

J’ai plusieurs fois souris. Le récit est bien ficelé et on s’attache assez vite à ces papys et mamies. Et puis je dois avouer que ça fait un peu rêver d’être aussi motivé pour leur âge. Espérons que nous serons en aussi bonne santé et aurons encore des rêves.

Si vous souhaitez juste lire une petite histoire facile à lire et joyeuse. Allez y.

Ou l’acheter?

Vous pouvez le trouver chez votre libraire et sur Amazon pour une dizaine d’euros Comment braquer une banque

Si vous l’avez lu, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé. Est ce que comme moi vous avez passé un bon moment?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un petit mot?