Lecture

Médiathèque le retour…

La bonne résolution du moment : se réinscrire à la médiathèque de notre ville. Ça c’est fait!

Je crois que je peux dire que Loulou « croule » sous les livres à la maison mais il n’y en a jamais assez. Et puis il faut parfois renouveler les histoires, j’avoue que je frôle l’overdose de « La reine des neiges »! Alors nous voici embarqués dans une nouvelle aventure « RDV à la médiathèque toutes les 3 semaines ». Reste à savoir si je vais réussir à garder le rythme. Voici mes premières lectures :

Le bonheur à l’envers – Pascal Ruter

https://i1.wp.com/static.fnac-static.com/multimedia/FR/Images_Produits/FR/fnac.com/Visual_Principal_340/9/7/3/9782278059379.jpg?resize=339%2C339

https://i1.wp.com/www4-fr.fnac-static.com/img/decos/etoiles/stars3.png?w=960

Victor nous raconte le chamboulement dans sa famille à l’arrivée de son Oncle Zak. L’exemple a ne surtout pas suivre et qui pourtant va réussir a entrainer tout le monde (ou presque).

Un livre jeunesse qui se lit rapidement et qui nous fait  passer un bon moment en compagnie de grands enfants.

@fnac.fr

Entre le chaperon rouge et le loup, c’est fini – Katarina Mazetti

https://i1.wp.com/www4-fr.fnac-static.com/img/decos/etoiles/stars3.png?w=960

L’histoire d’une jeune ado un peu perdue qui fugue pour fuir de petits problèmes et qui va apprendre ce qu’est la « vraie » vie.

Un bon moment de lecture que de suivre l’aventure de l’héroïne. Le livre que j’avais en main était imprimé sur papier rose. C’est rigolo.

@fnac.fr

Un zoo en hiver – Katarina Mazetti

https://i1.wp.com/www4-fr.fnac-static.com/img/decos/etoiles/stars3.png?w=960

Kyôto, 1966. Le jeune Hamaguchi n’a pas la fibre de la plupart des gens de son âge. Plutôt que de fréquenter les clubs de sport, il préfère assouvir sa passion du dessin en allant croquer sur le vif les animaux du zoo de la ville. Mais même ce dérivatif ne suffit pas à combattre l’ennui qu’il ressent. Dès l’année suivante, sollicité par un ami de lycée, Hamaguchi part pour la capitale, Tôkyô. C’est là, un peu par hasard, que sa route croise celle d’une communauté professionnelle un peu particulière: celle des auteurs de bande dessinée, les mangakas

En réel fan de Taniguchi, j’ai encore beaucoup aimé ce livre. Juste un moment de vie au japon.

@fnac.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un petit mot?

Pour recevoir les nouveaux articles, inscrivez votre adresse mail ci-dessous et validez votre abonnement.


%d blogueurs aiment cette page :