Lifestyle

Faire son savon liquide maison

faire son savon liquide maison

Récemment je me suis particulièrement intéressée à Béa Johnson. Vous connaissez? C’est une française vivant aux états unis et dont la famille (de quatre personnes) ne produit qu’un litre de déchets par an. J’ai acheté son livre « Zéro déchets » que j’ai lu. Je vous en reparle très vite dans une chronique dédiée. J’essaye depuis de faire des efforts dans ce sens au quotidien. Avoir moins de déchets, c’est par exemple acheter des matières premières en vrac et les préparer (alimentaire ou cosmétique). En parlant de cosmétiques, les études sur les produits dangereux qu’ils contiennent fleurissent en ce moment sur le net. Si cela vous intéresse voici par exemple un article sur l’enquête d’UFC-Que choisir. Ca fait peur…

Depuis donc quelques semaines nous nous lavons les mains avec un savon liquide fait maison. Nous avons 4 distributeurs de savon liquide que nous remplissions (au passé) avec des berlingots achetés en supermarché (emballage plastique pour chacun des berlingots). Il y a quinze jours alors que l’un d’entre eux était vide j’ai décidé de tenter une recette maison. Voici ce que j’ai fait :

La Recette

Ingrédients

  • 30 gr de savon de Marseille râpé
  • 700 ml d’eau chaude (édit : j’avais mis 500ml au début et puis j’ai ajouter 200ml la deuxieme fois, je trouve la matière plus agréable)

Les étapes 

J’ai fait bouillir l’eau et je l’ai versée sur le savon râpé dans un saladier.  J’ai bien mélangé afin que le savon fonde entièrement. J’ai laissé refroidir en remuant plusieurs fois.

Le lendemain j’ai simplement versé cette préparation dans mes distributeurs.

Les premiers retours :

  • C’est hyper simple et rapide. Et j’ai du râper mon savon, si vous achetez votre savon déjà râpé, ce sera encore plus rapide.
  • Il n’est pas cher : 3€ les 200gr de savon, soit environ 0,45€ les 500ml. Nous en achetions du petit marseillais à 1,80 € les 500ml
  • Il a l’odeur du savon de Marseille, normal. Je n’ai pas mis d’huiles essentielles dedans car cela n’est pas conseillé pour la peau des enfants. Il existe des solutions en ajoutant par exemple du jus de citron dans la préparation. Je vais y réfléchir.
  • Il ne mousse pas comme les savons industriels. Moi cela ne me dérange pas du tout. Loulou m’a fait la remarque lorsqu’elle l’a utilisé, mais elle s’est déjà habituée.
  • Il n’est pas coloré, comme pour la mousse on s’y est très bien habitué, mais je pense qu’il est possible d’ajouter un peu de colorant alimentaire dedans si vraiment c’est quelque chose d’important pour vous
  • Il ne contient aucun produit toxique, aucun nom en -ycol, ou -aben
  • Et bien sur il n’y a aucun déchet : Le savon est acheté sans emballage.

En conclusion je suis convaincue. Plus de savon industriels à la maison, j’ai trouvé ma solution bio pas cher. Je suis encore à la recherche de ma lessive maison, j’en ai tenté 3 différentes mais la matière me déplait.

Et vous? Avez vous des recettes de savons, produits d’entretien, de beauté maison? Si oui n’hésitez pas à partager… 

Rendez-vous sur Hellocoton !

19 commentaires

  • laeti

    Super article val! Justement ce bouquin me tentait, j’attends donc ton article sur ce sujet.
    Pour ma part à ce jour le nettoyant visage pour maman est fait maison, l’adoucisseur également, le spray démêlant pour les cheveux des filles, le shampoing préventif anti-poux, baume pour le traitement des poux si jamais elles en attrapent.
    à venir tout le reste des cosmétiques fait maison.
    je veux bannir tout ces produits industrielles de la maison.
    et effectivement la facture s’allége énormément.

    • TitVal

      Pour le bouquin il n’est pas « exceptionnel » il donne quelques idées mais finalement quand on s’intéresse déjà au sujet on en connaît une bonne partie.
      Maintenant ça permet de poser quelques bases. Je ne serai jamais à son niveau. Je ne suis pas prête à renoncer à certaines choses.

      J’utilise déjà beaucoup de produits bio de la biocoop. Gel douche, schampoing, démêlants…
      Ma nouvelle démarche est : moins de déchets. Je ne veux donc pas acheter des produits emballés pour créer mes produits. C’est compliqué.

      Ce que tu commandes sur aroma zone sont dans quel type de récipients? En verre? Ou plastique?

      En tout cas c’est clair que pour la santé ce que tu fabriques est mille fois mieux que ce que tu achète tout prêt! Bravo pour cette démarche.

    • Laeti

      Je suis comme toi je change pas mal de mes habitudes mais je ne changerai pas tout pour une histoire de confort.

      Les produits cosmétiques c’est suite à une émission qui parlait de la même chose que ce que tu as mis sur Facebook… Après plusieurs allergies, des démangeaisons à gogo pour ma fille et moi j’ai dis stop à toutes les cochonneries du commerce.

      Mes produits ménagers viennent de chez body nature… et j’en suis fan… écologique et économique!

      Pour mes achats chez arôma zone ce sont des flacons pour la plupart des produits… mais que je recycle car on peux les stériliser pour s’en reservir, rien ne part à la poubelle à part les flacon d’huile essentielle en verre….

      Les copines autour de moi on trouver le truc! Elle me masse commande de produits maisons et naturelles lol…
      Donc quand j’en fais un, maintenant j’en fais 3/4

      Des bisous!

    • TitVal

      C’est ca la solution : faire faire ses produits bio par les copines 🙂
      en fait j’ai un peu peur d’investir dans un tas de produits pour au final ne pas le faire longtemps.
      Je réfléchi encore sur pas mal de sujets 🙂

      Je ne connaissais pas bodynature, moi je me fourni a la biocoop, mais finalement j’en ai de moins en moins : Le vinaigre blanc et le savon de marseille commencent a devenir mes deux indispensables. Mais j’ai encore beaucoup de progrès a faire… j’avance 🙂

    • laeti

      apparemment c’est la solution loool (on vient de me demander un produit pour les verrues!)

      pour les produits bodynature, ce que j’aime chez eux c’est que j’ai un seul produit pour toute la maison… des fenêtres à la cuisinière!

  • Nath

    Bravo ! Je suis admirative ! C’est super ce que tu fais. Nous avons beaucoup d’efforts à faire sur les déchets, c’est ce qu’on se disait avec Bruno récemment… Cela me donne envie de m’y mettre vraiment. En parlant de savon, j’ai acheté du savon liquide en vrac à la biocoop de Bruz ( ouverte il y a deux mois environ). J’étais avec Florian, il trouvait ça super ! Il était impressionné par tout ce qui se vendait en vrac  » C’est trop frais, t’as vu maman !  » Merci pour cet article !

    • TitVal

      Je commence juste et quand je vois la tonne de déchets ça me déprime. Maintenant je ne suis pas prête à perdre en confort donc il ne faut pas que ce soit contraignant.
      Ah sympa en vrac. Il n’y en a pas à la biocoop de Rennes 🙁
      Mais j’achète déjà mes pates, mon riz, mes graines, mon muesli, ma farine, mon sucre en vrac.
      J’ai aussi acheté les bouteilles en plastique (grrrr pour le plastique mais pas le choix) que je vais remplir pour l’huile d’olive et le produit vaisselle.
      J’ai acheté des gourdes a pompotes réutilisables.
      Je refuse le su remballages quand je peux : à la boulangerie j’ai mon sac à pain, à la pharmacie etc…
      Je fais des yaourts maison une fois par semaine.
      Mais ma poubelle est encore pleine : emballages de viande et charcuterie par exemple. J’ai du boulot!!!!
      C’est chouette je trouve quand les enfants se rendent compte du sujet. Loulou a posé beaucoup de questions quand elle a vu que j’essayais de changer des choses.

  • LesBijouxDeLois

    Ah mais voilà qui est super, il faut que je tente ta recette !!! En fait on utilise du savon en pain, mais comme on récupère l’eau du lavage des mains pour la mettre dans les toilettes, ça fait plein de petites paillettes qui ne sont pas très jolies à voir (même si on est bien d’accord que le problème n’est qu’esthétique). Du coup je vais tenter cette recette et voir si ça fait une différence …
    En plus j’ai déjà du savon rapé car j’en avais acheté pour faire ma lessive. Comme toi, il faut que je secoue le bidon à chaque fois, et il y a plein de grumeaux … mais en fait jusqu’à ce que tu en parles ça ne m’avait jamais dérangé ! tant que ça lave, ça me va hihi !!!

Un petit mot?

Pour recevoir les nouveaux articles, inscrivez votre adresse mail ci-dessous et validez votre abonnement.


%d blogueurs aiment cette page :