Les ennemis de la vie ordinaire d’Héléna Marienské

les ennemis de la vie ordinaire

lesennemisdelavieordinaire
étoile

Quatrième de couverture

L’un boit, l’autre sniffe, le troisième fornique a corps perdu. Les autres ne sont pas en reste. Tous sont addicts et se trouvent embarques dans une thérapie de groupe d’un nouveau genre. Ils y trouveront ce qui n’était pas prévu : la polyaddiction. Ca secoue. Mais pas seulement : car ces ennemis de la vie ordinaire vont aussi découvrir dans le groupe l’entraide, l’amitié, et l’amour, le bel amour. Comédie hilarante, portée par une écriture brillante et rythmée, ce roman s’empare d’un sujet de société contemporain, l’addiction, pour mieux le détourner : un conte moderne aussi réjouissant qu’immoral. Abstinents s’abstenir.

Mon avis

Je n’ai pas particulièrement aimé ce livre. Les addictions de chacun sont un peu « extrêmes » et au fil des pages ils en accumulent en ajoutant a la leur celle du voisin. Je n’ai pas pu m’attacher aux personnages, même pas à la psy qui pourtant tentait de bien faire les choses mais qui a lâché l’affaire bien vite dépassée par les effets de ses réunions de groupe.

J’ai trouvé la partie de poker bien trop longue, une des addiction qui fini par rattraper tout le monde l’autre étant la drogue. Le sujet apparaît au milieu du roman et constitue toute la suite dans une succession de situations parfois bien ridicules. Quand je vois « comédie hilarante » dans la quatrième de couverture, je ne comprends pas… je n’ai a aucun moment eu envie de rire des situations décrites. Bref, je suis peut être passée à coté du sujet, mais je ne recommande pas du tout ce roman et ce n’est pas un poisson d’avril.

Où l’acheter?

Si jamais vous avez tout de même envie de l’acheter, vous le trouverez chez votre libraire ou sur Amazon : Les ennemis de la vie ordinaire

L’avez vous lu? qu’en avez vous pensé? Avez vous eu un regard différent du mien?

Un petit mot?