STOP Aux plastiques

J’avais très envie, avant mon départ en vacances de parler d’un sujet qui me tient a cœur : Le plastique. Je dois dire que je ne partage pas vraiment l’idée qui dit que ‘Le plastique c’est fantastique » bien au contraire. Croiser cette photo de haram_Kor_ sur instagram cette semaine me le confirme.

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que je suis dans une démarche zéro déchet. J’aime bien dire « Démarche » car je suis très très très loin d’être zéro déchet. Après plusieurs années sur ce long chemin j’ai un peu revu mes priorités, le quotidien étant le principal « ennemi » du déchet. Une chose est sure en tout cas aujourd’hui je FUIS LE PLASTIQUE.

Oui le plastique est recyclable, mais sachez que le mettre dans la poubelle de tri ne vous assure en rien qu’il sera effectivement recyclé et qu’il ne finira pas dans nos océans.

Comment diminuer le plastique de notre quotidien?

En privilégiant les achats en vrac

C’est la meilleure solution. Un déchet qui n’existe pas c’est mieux qu’une déchet même recyclable. Alors je fais le maximum de mes courses

  • dans des magasins de vrac avec mes sacs en tissus, et mes contenants en verre.
  • chez les commerçants du centre de ma commune (boucher, poissonnier, boulanger) qui acceptent mes contenants en verre
  • sur les marchés avec mon panier: Avez vous vraiment besoin d’un sac pour y déposer 4 pommes?
  • Dans une ferme avec ma bouteille en verre pour acheter le lait.
  • En achetant un savon et un shampoing sans emballage

En privilégiant les achats dans un emballage vert

Difficile parfois de se fournir en courses en vrac pour tout ce que nous utilisons. Pour autant il existe beaucoup d’emballage dont l’impact écologique est minime. Je pense au papier ou au carton qui sont biodégradable

En privilégiant les achats dans des emballages recyclables plusieurs fois

Beaucoup de gens pensent que le plastique c’est recyclable. Ils ont raison, seulement ils ne le sont qu’une seule fois. Votre pot de yaourt va finir en moquette qui elle ne sera pas recyclée. Alors avant d’acheter des emballage recyclable une seule fois, pensez aux matières comme le verre qui l’est plusieurs fois.

En refusant les emballages plastiques superflux

Plus de sacs plastiques à la sortie d’un magasin, de couverts en plastique, de pailles en plastique ou de jambon sous plastique… Vous voyez l’idée?

 

Il reste toujours un peu de plastique dans ma poubelle. Les plastiques pour lesquels nous n’avons pas trouvé d’alternative qui nous conviennent, ou les jours ou je n’ai pas voulu me prendre la tête. En suivant cette démarche je vous assure que la quantité de plastique que j’achète a diminué énormément. Et tout ce plastique non consommé ne finira pas dans les Océans.

Cette été j’ai envie de me baigner avec des poissons et pas avec des poisons!

 

Un petit mot?