Le cercle Littéraire des amateurs d’épluchures de patates – Mary Ann Shaffer et Annie Barrows

LeCercleLittérairedesamateursdépluchuresdepatates

Le cercle Littéraire des amateurs d'épluchures de patates

étoile

Quatrième de couverture

Janvier 1946. Londres se relève douloureusement des drames de la Seconde Guerre mondiale et Juliet, jeune écrivaine anglaise, est à la recherche du sujet de son prochain roman. Comment pourrait-elle imaginer que la lettre d’un inconnu, un natif de l’île de Guernesey, va le lui fournir ? Au fil de ses échanges avec son nouveau correspondant, Juliet pénètre son monde et celui de ses amis – un monde insoupçonné, délicieusement excentrique. Celui d’un club de lecture créé pendant la guerre pour échapper aux foudres d’une patrouille allemande un soir où, bravant le couvre-feu, ses membres venaient de déguster un cochon grillé (et une tourte aux épluchures de patates…) délices bien évidemment strictement prohibés par l’occupant. Jamais à court d’imagination, le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates déborde de charme, de drôlerie, de tendresse, d’humanité Juliet est conquise. Peu à peu, elle élargit sa correspondance avec plusieurs membres du Cercle et même d’autres habitants de Guernesey , découvrant l’histoire de l’île, les goûts (littéraires et autres) de chacun, l’impact de l’Occupation allemande sur leurs vies… Jusqu’au jour où elle comprend qu’elle tient avec le Cercle le sujet de son prochain roman. Alors elle répond à l’invitation chaleureuse de ses nouveaux amis et se rend à Guernesey. Ce qu’elle va trouver là-bas changera sa vie à jamais.

 

Mon avis

Le style épistolaire m’était complètement inconnu. C’est le premier roman que je lis dans ce format. J’étais un peu inquiète et au début j’avoue un peu perdue. J’ai dû regarder plusieurs fois en cours de lecture d’une lettre qui écrivait à qui… Et puis au fil des pages on apprend à connaitre les personnages et finalement c’est assez rapidement qu’on reconnait qui parle et à qui. J’ai passé un très bon moment à la lecture de ce roman. L’héroïne du roman,  Juliet l’écrivaine, est attachante et son caractère trempé m’a plu. Sa visite sur l’île de Guernesey à la découverte de ce cercle littéraire mystérieux est très intéressante et va changer sa vie. L’attachement des gens entre eux, le lien qui unit les habitants de l’ile, qui ont traversé la guerre ensemble, est fort. Juliet va découvrir leur histoire, personnage après personnage, s’attachant et aimant certains d’entre eux. Va-t-elle réussir à y trouver le thème de son futur roman ?

La fin du roman n’a toutefois pas autant capté mon attention. J’ai d’ailleurs mis du temps à le finir alors que j’ai dévoré la première partie. C’est une partie ou il se passe moins de choses et ou forcément l’attention est moins tenue. La fin est assez prévisible.

Je recommande toutefois la lecture de ce joli roman. Sa bonne humeur et ses personnages en font une lecture agréable.

Ou l’acheter?

Vous pouvez le trouver chez votre libraire et sur Amazon pour une dizaine d’euros Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates

Si vous l’avez lu, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé. Est ce que comme moi vous avez passé un bon moment?

2 commentaires

  1. LesBijouxDeLois Répondre

    Je l’ai lu il y a maintenant fort longtemps, j’en avais beaucoup entendu parler … Et du coup je me souviens avoir été déçue, j’ai beaucoup moins accroché que ce qu’on m’avait prédit !

    • TitVal Auteur de l’article

      @lesbijouxdelois En effet si tu en attendais beaucoup je peux comprendre que tu ais été déçue… moi même j’ai trouvé quelques lenteurs…

Un petit mot?