Lifestyle

L’assec du lac de Guerlédan 2015 : Trégnanton

assec du lac de guerlédan
Vu du lac asséché à Trégnanton, écluse et maison éclusière

Lors d’un de nos Week-end d’avril chez mes parents en centre Bretagne, profitant du beau temps, nous sommes allés voir l’assec du lac de Guerlédan. C’est l’animation 2015 du centre Bretagne. En effet le lac complètement vidé, pour pouvoir faire des travaux sur le barrage hydraulique, laisse un énorme trou dans la nature. Cela n’était pas arrivée depuis 30 ans, j’avais 10 ans et je me souviens encore d’être descendue sur le sol craquelé près des maisons ensevelies.

Un peu d’histoire 

Le barrage hydraulique de Guerlédan-Saint Aignan à été construit entre 1924 et 1930. Sa création a entrainé l’immersion de toute une vallée, recouvrant 17 écluses et leurs maisons éclusières, des abris de carriers et des carrières. Le canal de Nantes à Brest s’est ainsi retrouvé coupé en deux. Le barrage mesure 45 mètres de hauteur et mesure 206 mètres de longueur, créant un lac d’une superficie de 304 ha, 12 km de long, 40m de profondeur au plus bas, 51 millions m3 d’eau…  Il génère de l’électricité pour une consommation annuelle des habitants d’une ville de 15000 habitants.

assec du lac de guerlédan
Barrage du lac de Guerlédan

Le programme de l’assec 2015

  • De mars et avril 2015 : le niveau d’eau du lac va progressivement baisser
  • De mi-mai à octobre 2015 : Le lac sera au plus bas de son assèchement, des visites guidées vont être organisées.
  • Dès novembre 2015 : Le niveau d’eau du lac va naturellement remonter
  • Début 2016 : La centrale hydro-électrique sera redémarrée.
assec du lac de guerlédan
Maison éclusière ensevelie depuis 1930

Notre visite en Avril 2015

La dernière vidange du lac date de 1985, il y a 30 ans, et je m’en souviens encore. Je me rappelle être descendu sur la vase craquelée et courir sur ce paysage lunaire. Cette fois nous ne nous sommes pas approchés si près, le parcours est bien balisé. Et puis le fond du lac est particulièrement envasé. On parle de 3 mètres de vase qui ne sècheront sans doute pas. Il faut donc être prudent.

assec du lac de guerlédan
Maison de carriers en bord de falaise

Le spectacle est impressionnant, ce grand trou laissé par la fuite de l’eau rend le paysage étonnant. Je trouve incroyable d’y voir encore des arbres debout, des murs de maisons encore visibles, les écluses toujours présentes accueillant ce filet d’eau qui a repris sa place initiale. Tous ces témoignages de la vie d’avant 1930.

assec du lac de guerlédan
Ligne d’arbres encore debout
assec du lac de guerlédan
Barque découverte par l’assec

Nous y retournerons certainement cet été, accompagnés d’un guide pour connaitre les subtilités du coin. Et puis le paysage aura encore changé, puisque la nature reprendra vite sa place, et l’herbe commencera à verdir toute cette vallée.. Je vous conseille vivement de vous y rendre. Le spectacle vaut le coup d’œil. Vous ne serez pas seul, puisque le centre Bretagne attend 5 millions de visiteurs sur les mois du lac vide. Soyez vigilant, suivez les indications, pas de visites sauvages et prenez soin de la nature.

Si vous y aller, n’hésitez pas a m’en parler… Et si vous écrivez un article sur le sujet c’est avec plaisir que je ferai un lien vers lui. Racontez moi vos souvenirs….

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un petit mot?

Pour recevoir les nouveaux articles, inscrivez votre adresse mail ci-dessous et validez votre abonnement.


%d blogueurs aiment cette page :