Du bien pour la planète (ou du Moins pire)…

Dicton de ce matin sur la route du travail : "Déchets à la poubelle, Routes plus belles"
Dicton de ce matin sur la route du travail : « Déchets à la poubelle, Routes plus belles »

 

Cela fait un moment que je suis le blog de « Ma deco comme les grands« . J’adore les ambiances qu’elle partage et ses DIY accessibles. Quand elle a publié son article « Prendre conscience » je me suis de suite reconnue et sentie concernée par son contenu. Je n’ai d’ailleurs pas résisté à l’envie de lui mettre un commentaire assez long et elle m’a donné envie d’écrire cet article.

Depuis que je suis maman, et même un peu avant je suis touchée par les misères que nous faisons subir à notre planète. Je suis donc attentive à certains sujets du type : Diminution des déchets, économie d’énergie, diminution du bilan carbonne… Je ne suis pourtant pas prête à renoncer à mon confort alors je fais ce que je peux à mon niveau et je liste ce que je pourrai améliorer…

Les déchets :

Depuis le 1er janvier notre commune a mis en place un nouveau système de ramassage d’ordure. Nous payons le nombre de ramassage. L’idée est de diminuer les déchets et d’encourager les gens à trier au maximum. La démarche est honorable, je suis moins enthousiaste sur sa mise en place. Nous essayons d’y être le plus attentif.

Pour résumer nous avons  3 poubelles :

  • Une poubelle bio-déchet : le ramassage est gratuit et nous y mettons tout ce qui est alimentaire de dégradable (viande, agrume, mouchoirs en papier, etc…)
  • Une poubelle jaune : le ramassage est gratuit et nous y mettons le recyclable (Bouteille en plastique, bric de lait, etc…)
  • Une poubelle grise : ramassage payant pour tout le reste.

Mais en parallèle :

  • Nous n’avons pas à notre disposition de vrai moyens pour réduire la quantité de déchets. Les denrées vendues en supermarchés sont toujours sur-emballées, et pas de possibilité de les mettre ailleurs que dans la poubelle grise. Facile de taxer le consommateur final.
  • La liste des déchets à mettre dans la poubelle jaune est loin d’être longue et malheureusement bon nombre de consommateurs se cachent derrière l’appellation « plastique » pour y mettre beaucoup de choses non autorisées : les emballages de jambon, les pots de yaourts etc… (J’ai la semaine dernière entendu mon pharmacien me conseiller d’y mettre des accessoires en plastique qui n’y sont pourtant pas autorisés)
  • J’ai peur de voir réapparaitre les décharges sauvages qui existaient dans notre enfance.
  • Le tri c’est bien mais ne pas avoir de déchets à trier c’est mieux! Est ce possible de supprimer les nombreux emballages à la source? ceux que nous jetons en arrivant à la maison : les cartons qui entourent les yaourts, les boites de dentifrices, le plastique qui entoure les pack d’eau ou de lait…
    1. Depuis 15 jours je demande à ma boulangère de ne plus mettre de sac en papier autour de ma baguette
    2. Je ne prends pas de sacs en plastique lorsque je n’en ai pas besoin (pharmacie, etc…), merci les grands sacs à main de maman…
    3. J’évite de prendre les cadeaux qui finissent à la poubelle en arrivant à la maison
    4. J’ai un verre et une tasse au boulot! pas de gobelet à mettre à la poubelle à chaque café ou verre d’eau
    5. J’ai un « stop pub » sur ma boite aux lettres

L’économie d’énergie :

L’économie d’énergie c’est bon pour la planète et pour le portefeuille. J’y suis attentive depuis longtemps mais je peux mieux faire!

  • A la maison nous éteignons et débranchons au maximum les appareils non utilisés
  • J’éteins mon écran d’ordinateur (et celui des collègues) dès que je ne l’utilise pas (pause, repas du midi) et j’éteins mon ordinateur tous les soirs.
  • Nous avons des ampoules basse consommation dans la maison

Des produits sains :

Encourager la production bio locale c’est participer à l’amélioration du bilan carbonne (moins de transport), diminuer les déchets (souvent moins d’emballage), diminuer la pollution et prendre soin de notre santé (moins de pesticides et autres polluants). Alors de mon coté je me fournie dans une association locale qui nous propose tout un tas de produits (légumes, fromage, viande, etc…) par internet avec un relai pour les retirer. Cette association c’est « Le gout d’ici ».

Bien sur je ne me passe pas du supermarché (maman active oblige), alors j’essaye au maximum d’y acheter

  • Des légumes et fruits de saison et français.
  • Des produits pour la salle de bain le plus naturel possible (marque bbcadum) pour tout le monde
  • Des produits nettoyants bio : produit vaisselle (rechargeable dans la biocoop du coin), etc…

Amélioration du bilan carbonne :

La voiture est un large sujet des que l’on parle d’écologie. Et c’est typiquement un confort que je ne peux pas me passer. Nous essayons tout de même de le faire intelligemment.

  • Lorsque je peux je vais chercher ma fille à l’école à pied (c’est bon pour la santé en plus, et pas de soucis de parking :))
  • Mon homme télé-travaille 2 jours par semaine (par économie financière et physique mais 300km en moins par semaine = moins de pollution)
  • J’ai aussi co-voituré avant d’avoir les filles mais j’avoue qu’avec mes deux minettes ça devient difficile.

Deuxième chance

Dans ma petite ville nous avons la chance d’avoir à disposition une ressourcerie. C’est une structure qui permet de donner une 2eme chance (voir plus) à des produits destinés à la poubelle. Tout ce qui en sort est pesé, nous pouvons donc connaitre la quantité de chose qui n’a pas fini dans la poubelle (120,5 tonnes d’objets récupérés en 2011). Super initiative.

Et qu’est ce que je ne fais pas???

  • Si plus haut je précise que nous éteignons au maximum les appareils non utilisés, il reste UN appareil qui n’est pas optimisé : LA CAFETIERE…. grrr! elle a une fâcheuse tendance à rester allumée un peu trop longtemps et je m’en veux à chaque fois que je m’en rends compte!
  • Je n’arrive pas à diminuer l’utilisation de mon sèche linge au profit du tancarville quand il fait beau (le sèche linge a été une vraie révolution à la maison)…
  • Nous avons 2 frigidaire/congélateur qui tournent en continu, alors qu’en rangeant bien, nous devons pouvoir tenir sur un seul (nous avons pris de mauvaises habitudes de rangement sur ce sujet…) : à approfondir…
  • Je me laisse avoir sur la surconsommation : trop de sacs à main, trop de chaussures, trop de fringues, trop de ….

Et vous, que faites vous à votre niveau? Dites vous qu’il n’y a pas de trop petites économies sur le sujet….

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un petit mot?